CABINET Conseil en communication, Agence de publicité…

CABINET CONSEIL EN COMMUNICATIONMCPM est un collectif de compétences en communication aux relations les plus
ad hoc avec le monde aéronautique, agricole,
agroalimentaire, ameublement, commerce organisé, enseignement,
environnement, tourisme, etc.
Bien « qu’à géométrie variable »,
les interventions 
made in MCPM se situent à 3 niveaux :
un état des lieux
(facultatif mais recommandé),
des conseils en toute objectivité mais avisés

et une application assistée des moyens préconisés.

LE PROJET EST DÉJÀ BIEN FICELÉ ?

 


agence communication 31

SAVOIR-FAIRE

LE PROJET EST FICELÉ ?

MCPM procède à sa mise en forme
et l’oriente vers les applications opérationnelles les plus performantes.

 

SAVOIR-FAIRE

BESOIN D’UNE EXPERTISE AVANT DE SE LANCER ?

MCPM procède à l’éclairage des pistes et accompagne le porteur du projet,
le repreneur, le créateur d’entreprise,
l’entrepreneur TPE/PME dans une stratégie globale en 3 étapes :
axe de communication

1 – STRATÉGIE MARKETING

2 – STRATÉGIE CRÉATIVE

3 – STRATÉGIE DES MOYENS

agence communication 31

1 -STRATÉGIE MARKETING

MCPM propose un bilan commercial afin d’évaluer le capital 
de l’entreprise, 
de l’établissement, de la marque, du produit…
dans son environnement concurrentiel et révéler le potentiel de développement.

3 niveaux :

CONNAÎTRE L’ENTREPRISE
ses forces, ses faiblesses, ses objectifs, ses ressources

EXAMINER SON ENVIRONNEMENT
la concurrence, les tendances, les opportunités, les freins

ET EN FAIRE UNE ANALYSE DIAGNOSTIC
Qu’il s’agisse d’une (simple) publication print ou online ou d’une vaste
campagne multicanal, cet épisode marketing aide à formuler les choix
stratégiques et à mieux appréhender les étapes suivantes.

2 – STRATÉGIE CRÉATIVE

agence communication 31

2 -STRATÉGIE CRÉATIVE


Plutôt que née d’une inspiration subite, la création publicitaire dépend 

d’une méthode rationnelle résultant de la recherche des faits pour l’analyse

(voir 1), la recherche des idées pour l’imagination (un peu folle parfois)

et la recherche de la solution pour l’application (voir 3).

Ainsi, la stratégie commerciale donne l’occasion à la conception rédaction
de mieux s’exprimer en formules et concepts originaux qui
orienteront la direction artistique MCPM.
Suivent les composantes identitaires élaborées selon des codes graphiques
associés et une stratégie créative autour d’un axe de communication avec :axe de communication

LES MOTS POUR LE DIRE, L’IMAGE POUR ILLUSTRER LES PROPOS, ET LE TOUT EN UN CONCEPT QUI A POUR MISSION DE faire savoir, DE faire aimer ET DE Faire agir.

agence communication 31

3 -STRATÉGIE DES MOYENS

Communiquer des informations concernant l’entreprise – son histoire, ses
activités, capacités, produits, services, offres, compétences, performances,
projets d’avenir, valeurs, son rôle social… – a un double effet : 
fédérateur 
en interne, compétiteur en externe.
Il n’est donc pas d’objectif sans un plan d’actions rigoureusement élaboré
et au cours duquel on prend soin d’articuler les leviers qui garantissent un
bon retour sur investissement.
Cette application stratégique des moyens demande du temps et du savoir-faire
dans toutes les phases d’un marketing opérationnel mis au profit d’une
dynamique d’entreprise.

En partenariat ou pas, MCPM pilote et administre toute allocation budgétaire
et diffusion ou campagne media / hors media y compris les nouvelles énergies
de la communication web et web 2.0

FORMATIONS

Histoires de s’exprimer sur

des sujets d’actualités MCPM

MARAND-FORMATIONS
MCPM LANCE UN PROGRAMME DE FORMATIONS :

PLUS D’INFOS …

 

 

THINKING and WORKING

Notre métier consiste à construire un message qui aboutit à une personnalisation sociale illustrée par une image sur mesure.

TRAVAUX


PRODUCTION HORS MÉDIA

DU SUR MESURE

EN PRÊT À PORTER VOS COULEURS.

Que les fichiers soient prêts pour l’impression ou que le projet ait besoin d’une expertise, d’une étude ou d’une création préalable, le bureau de fab MCPM analyse, conseille, oriente et assure le suivi de la fabrication de CATALOGUES, BROCHURES, PLAQUETTES, RAPPORTS ANNUELS, GUIDES, FICHES, NEWSLETTERS, DEPLIANTS PROMOS, AFFICHES, AFFICHETTES, PAPETERIE, PLV, STAND, SIGNALETIQUE, ETC.

En prenant en compte la dimension de chaque projet de communication print le bureau de fab MCPM maîtrise les cinq composantes d’un travail abouti : le papier, le format, la finition, le prix et le type de presse pour imprimer.

Considéré comme un soulagement d’exploitation pour tout client en quête de réassurance en ce domaine, le savoir-faire MCPM est source des solutions adaptées à chaque étape de la chaîne graphique.

 

la mensuelle MCPM - octobre 2015

ECHO DE PUB N°2

ECHOS DE PUB N°3

TET

ECHOS DE PUB N°5ÉCHOS DE PUB N6

Enregistrer

LA MENSUELLE MCPM

s’abonner à la mensuelle.

 

agence communication 31

CGV

I. Application des Conditions Générales de Vente – Tout ordre implique l’adhésion pleine et entière et sans réserve à ces Conditions Générales de Vente. La société MCPM se réserve le droit de modifier les présentes sans préavis.
II. Prix – Les prix sont donnés à titre indicatif en euros, nets, hors taxes et basés sur les cotations en vigueur au jour de l’enregistrement de l’ordre. Ils peuvent être révisés si l’évolution des conditions économiques l’exige.
III. Corrections d’auteur – Il s’agit des modifications demandées au cours du montage prépress par suite du changement des indications initiales sur la mise au point du projet. Ces corrections d’auteur qui seraient amenées à être effectuées sur les épreuves BAT3 feront l’objet d’un supplément de facturation à raison de 17,00 € ht l’intervention ou sur devis préalable selon l’importance des travaux.
IV. Textes – La création rédactionnelle (accroches, titres, slogans, entrées de rubriques) est incluse dans le budget de la stratégie créative. Le contenu rédactionnel (textes) doit être adressé sous fichiers Word. La relecture, la mise au propre, la saisie des textes fournis font l’objet d’une facturation sur la base des conditions générales en vigueur dans la profession et suivant les statistiques informatiques de traitement de textes, à savoir au prix de € ht 0,076 le caract. (hors espace). La création de textes nouveaux à partir d’un accompagnement documentaire approprié fait l’objet d’un devis préalable.
V. Visuels – Les croquis, schémas, illustrations, photographies, vidéos contenus dans un support de communication proviennent : soit de la photothèque client, et en qualité d’annonceur ce dernier s’engage à les fournir en version RVB, résolution 300 dpi minimum, à en garantir l’usage et l’exploitation à des fins publicitaires, à en assurer leur valeur marchande et à obtenir des compagnies d’assurances l’abandon de tout recours contre la société MCPM, ses préposés et ses sous et co-traitants conformément aux dispositions de l’article 10 des usages communs à l’ensemble des industries graphiques ; soit d’un achat d’art auprès de photothèques en droits cédés ou libres de droit. Les recherches iconographiques, dépendant de la Direction Artistique MCPM qui procèdera à un récapitulatif des coûts et des conditions licites afférents à cette mission ; soit d’une séance de prises de vues spécialement prévue et réalisée dans le cadre du projet. Le photographe (ou studio vidéo) avec ou sans stylisme agit en qualité de sous-traitant selon une mission définie par la Direction Artistique MCPM (sur devis) et l’annonceur.
Les travaux d’infographie et les éventuelles retouches photos peuvent être effectuées par l’auteur ou par la société MCPM après acceptation du devis préalable.
VI. Production – Le client peut désigner la société MCPM pour l’ordre de fabrication des supports publicitaires, l’impression des documents et/ou tout autre frais technique de production hors media. Un mandat (devis) confirme l’ordre par lequel la société MCPM prend en charge, au nom et pour le compte du client, l’administration des prestations confiées. En confiant l’ordre de production à la société MCPM, le client s’engage à respecter les usages professionnels et accepte les conditions générales de vente, établis par l’Union Nationale de l’Imprimerie et de la Communication UNIC (ex FICG). Cette mission n’est pas une condition sine qua none à l’offre initiale et la production peut être confiée à tout autre fournisseur sous l’entière responsabilité du client. Il suffira d’indiquer à la société MCPM les modalités pour la constitution et le transfert des fichiers.
Les épreuves pré-test de contrôle, la sécurisation des données et les frais d’envoi sont à la charge du client ainsi que les éventuelles interventions in situ opérées sur ordre.
VII. Sous-traitance et Co-traitance – La sous-traitance est par définition une opération par laquelle une entreprise confie – sous sa responsabilité – à une autre entreprise appelée sous-traitant tout ou partie de l’exécution du contrat conclu avec le maître d’ouvrage (client annonceur). Loi n° 75-1334 du 31 décembre 1975.
La co-traitance est de règle dans la profession et autorise à remplir les engagements auprès des clients dans un domaine de compétences souvent associé au projet mais n’entrant pas dans le « catalogue » des prestations habituelles. La société MCPM agit en qualité de prescripteur en bonne connaissance de cause et la mission définira le schéma hiérarchique tripartite des responsabilités. Sauf stipulation contraire, la facturation de co-traitance est directe client en toute conformité. La co-traitance est par définition une opération par laquelle une entreprise associe ses compétences à celles d’autres entreprises sous forme d’un « groupement momentané d’entreprises » créé à l’occasion pour répondre à la globalité de l’appel d’offre. Art. 45 III et 51 du CMP 2006.
VIII. Achats d’espaces – Par mandat, l’annonceur atteste confier à la société MCPM, en son nom et pour son compte, l’achat media d’espaces publicitaires, les négociations, la réservation des emplacements, la signature des ordres de publicité, leur gestion et leur suivi administratif en qualité de mandataire non payeur. Les factures et les avoirs seront directement adressés à l’annonceur chaque fin de mois date de parution. Conformément à la loi art. 20.93122 dite Sapin, toutes les remises directes ou différées telles que définies par les Conditions Générales de Vente des supports media devront apparaître sur les factures destinées au mandant et ne pourront pas être cédées au mandataire par les supports media y compris la remise professionnelle obtenue sur attestation du mandat. Par conséquent et, pour ce type de prestation la société MCPM perçoit une commission à définir applicable sur le montant tarif media brut des achats en euros hors taxes.
IX. Droits d’auteur – droits de reproduction – réserve de propriété – Les droits de reproduction sont considérés suivant la loi n° 57.298 du 11.03.1957 sur la propriété littéraire et artistique et leur cession pour exploitation suivant la loi n° 85.660 du 03.07.1985. Les prestations ou travaux divers (cf. art. L 132-31 du CPI) demeurent notre propriété intellectuelle et/ou industrielle suivant les dispositions contractuelles en vigueur et jusqu’à leur règlement intégral – loi n° 80.335 du 12.05.1980 – et leur utilisation, totale ou partielle est interdite, sous peine de dommages et intérêts. Les droits de reproduction sont calculés en fonction de la diffusion de la création. Ils peuvent être cédés forfaitairement ou partiellement.
X. Paiement – Les règlements sont acceptés par chèque ou virement bancaire.
Tout ordre de mission donne lieu à une demande de provisions sous forme d’un acompte payable sous 8 jours et dont la mise à disposition confirme l’entame du dossier concerné, et le solde suivant les applications de la loi LME du 04.08.2008.
Tout ordre de mission excédant 3 mois implique une facture intermédiaire au prorata temporis de la situation arrêtée à chaque fin de mois.
Le défaut de paiement d’une échéance autorise la société MCPM à suspendre, sans préjudice aucun, les prestations en cours et à considérer exigibles les autres sommes dues ou à échoir.
Outre l’indemnité forfaitaire de 40 euros pour frais de recouvrement, l’article L441-6 précise que les pénalités de retard sont exigibles immédiatement après la date prévue sur simple mise en demeure. Le taux est de 3 fois le taux d’intérêt légal.
XI. Juridiction compétente – En cas de contestation ou de litige de toute nature, seule la juridiction des Tribunaux de Toulouse est compétente. Cette clause s’applique même en cas de référé, de demande incidente ou de pluralité de défendeurs ou d’appel en garantie, et quels que soient les modalités de paiement, sans que les clauses attributives de juridiction pouvant exister sur les documents des donneurs d’ordre puissent mettre obstacle à l’application de la présente clause.

 

agence maarketing communication publicite toulouse

MCPM - 12, Place du Salin - 31 000 TOULOUSE - Tél : +33 (0)5 82 75 62 89